Magazine est un média indépendant, véhiculant des idées d'ouverture et d'analyse basées sur presque 30 ans d'expérience journalistique ...

MONTE CARLO BIENTOT SANS JEUX DE TABLE ?

Un des piliers légendaires de Mont Carlo datant de 1863 risque de s’effondrer à la suite d’une déclaration du Ministre d’Etat monégasque lors d’une récente séance du Conseil National de Monaco.

Ce dernier, répondant aux questions des élus monégasques concernant la persistance des mauvais résultats des casinos, a crée une vive émotion au sein de l’hémicycle du Rocher.

Monsieur Serge Telle, a ainsi déclaré en substance que « partout en Europe on assiste au déclin des jeux de tables…C’est une activité qui baisse en Europe. C’est la fin d’une certaine forme de jeux. Ce qui marche, ce sont les machines à sous… »

Certains élus n’ont pas manqué de critiquer ouvertement la politique commerciale et de marketing de la SBM (société dont l’Etat Monégasque est actionnaire majoritaire et qui gère et exploite entre autre les casinos, hôtels, restaurants et biens immobiliers à Monaco) l’accusant notamment de préférer développer le secteur hôtelier ou de trouver la rentabilité financière dans le secteur immobilier. D’autres n’ont pas manqué de sous entendre que l’agenda caché de la SBM était la disparition des jeux de tables.

La fréquentation des salons de jeux de Monte Carlo, ces célèbres salons ou se sont côtoyé

des célèbres richissimes clients et célébrités du monde entier pendant des décennies, a souffert, ces dernières années, de plusieurs facteurs conjoncturels ; crise financière, répression fiscale en Italie, lutte contre le blanchiment etc.

Le manque de prévision, d’adaptation et de politique de marketing de la SBM a souvent été mise en cause par les élus monégasques mais aussi par les croupiers eux même.

Une politique de restrictions des coûts au sein de la société exploitante a modifié la politique d’invitation et de générosité à l’égard des clients joueurs, ceux si se préférant se tourner vers les pays concurrents qui mettent tout en œuvre pour attirer les gros joueurs allant jusqu’à offrir des billets d’avions et des nuitées gratuites dans leurs palaces.

 

 

Leave A Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>