Magazine est un média indépendant, véhiculant des idées d'ouverture et d'analyse basées sur presque 30 ans d'expérience journalistique ...

Deutsche Bank sera-t-elle sauvée par les grands groupes allemands?

De grands groupes allemands envisageraient, en cas de besoin, de participer à une augmentation de capital de la Deutsche Bank. Une option permettant d’éviter tout recours à l’argent public

DeutscheBank / Photo:Wikimedia Commons

Les grands groupes allemands du Dax-30, l’indice vedette de la Bourse de Francfort, pourraient, en cas de besoin, venir en aide à la Deutsche Bank.

Selon les informations du Handelsblatt, le quotidien allemand des affaires, « quelques-uns de ces groupes » auraient examiné la possibilité d’une participation directe à une augmentation de capital de Deutsche Bank.

Le journal ne cite aucun groupe en particulier, mais depuis que la banque francfortoise est en difficulté, les milieux patronaux allemands ne cessent d’insister sur la nécessité de sauvegarder l’existence d’une banque d’affaires allemande pour accompagner les exportateurs d’outre-Rhin.

La banque de Francfort pourrait aussi s’appuyer sur son principal actionnaire, la famille royale du Qatar dont les holdings disposent de plus de 11 % des actions de la banque et qui, selon Reuters, seraient prêts à participer à une nouvelle levée de fonds.

Ces deux appuis permettraient de contourner les réticences du marché à renflouer la première banque allemande.

Mise en Bourse de Deutsche AM ?

elon Bloomberg, les besoins de capitaux frais de Deutsche Bank devraient s’élever à 5 milliards d’euros si le montant de l’amende encourue aux Etats-Unis sur la responsabilité de la banque dans la crise des Subprimes ne changeait pas.

Le Financial Times du vendredi 7 octobre évoquait la possibilité, pour faire face à ces besoins, d’introduire en Bourse la filiale de gestion d’actifs de la banque, Deutsche AM.

Mais même dans ce cas, il faudra davantage de fonds : Deutsche AM, qui est une filiale saine, est évaluée au mieux à 2,5 milliards d’euros.

La banque ne pourra pas s’en séparer entièrement pour conserver ses revenus, mais pourrait la céder en partie. Il manquera donc alors encore plusieurs milliards d’euros.

Leave A Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>