Magazine est un média indépendant, véhiculant des idées d'ouverture et d'analyse basées sur presque 30 ans d'expérience journalistique ...

La BEI approuve des prêts pour un montant de 9,4 milliards d’EUR

La BEI approuve des prêts pour un montant de 9,4 milliards d’EUR, dont 2,8 milliards d’EUR au titre du Plan d’investissement pour l’Europe

Le Conseil d’administration de la Banque européenne d’investissement, qui représente ses actionnaires, à savoir les 28 États membres de l’UE, ainsi que la Commission européenne, a approuvé ce jour 9,4 milliards d’EUR de nouveaux financements à l’appui de 56 projets mis en œuvre en Europe et dans le monde entier.

Cette somme englobe plus de 2,8 milliards d’EUR de nouveaux prêts pour 19 projets couverts par la garantie du budget de l’UE au titre du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS), ainsi que le recours à ladite garantie pour deux autres projets déjà approuvés auparavant par le Conseil d’administration de la BEI. De surcroît, ce dernier a également décidé d’accorder plus de 750 millions d’EUR pour des investissements dans 8 projets en dehors de l’Union européenne.

« Dans un contexte difficile marqué par l’agitation et l’incertitude en Europe, la banque de l’UE continue à apporter des financements ciblés en faveur de projets concrets au sein de l’économie réelle. Nous sommes sollicités presque quotidiennement pour répondre à des événements éprouvants et parfois horribles qui testent notre détermination à promouvoir et à respecter nos valeurs communes. Il est important que nous réagissions avec rapidité et sagesse. Il est également primordial que nous maintenions une perspective et restions attachés à poursuivre les investissements à long terme. Nous devons apporter des adaptations et des ajustements durables à nos économies, tant au sein de l’Europe que dans le monde entier, en renforçant leur résilience et en donnant de l’espoir aux populations quant à leur avenir et à celui de la planète. Telle est la mission de la BEI : réaliser des investissements qui profitent à l’économie réelle et à moyen terme », a déclaré Werner Hoyer, le président de la Banque européenne d’investissement.

Les nouveaux financements de la BEI bénéficiant de la garantie du budget de l’UE au titre du FEIS incluent la participation à un nouveau fonds de capital-investissement visant à soutenir les investissements privés en Grèce et à appuyer la recherche-développement de composants pour avions et de moteurs d’aéronefs en France et au Portugal. Les prêts au titre du FEIS soutiendront également des investissements dans le domaine de l’énergie en Espagne, en Italie et au Royaume-Uni, des opérations à l’appui des technologies de l’information au Danemark, en Espagne, en Finlande et en Suède et des projets relatifs au logement social en Pologne et au Portugal.

De plus, dans le cadre du Plan d’investissement pour l’Europe, la BEI soutiendra des investissements visant à moderniser des établissements hospitaliers en Pologne, à installer des centrales de cogénération de chaleur et d’électricité dans des papeteries situées en France et au Royaume-Uni ainsi que des compteurs intelligents au Royaume-Uni. De nouvelles opérations (énergie, aménagement urbain, tourisme) dans les territoires français d’outre-mer seront aussi financées par la BEI dans le cadre du FEIS.

Le Conseil d’administration de la BEI a approuvé 2,9 milliards d’EUR de nouveaux financements visant à appuyer les investissements réalisés par les petites entreprises. Les PME bénéficieront de nouveaux programmes de prêts consentis à des banques locales et des institutions partenaires dans les pays suivants : Allemagne, Espagne, Italie, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Slovénie et Tunisie. Sont notamment prévus des prêts spécifiques à l’appui d’investissements réalisés par des PME dans l’agriculture en Allemagne, en France et en Roumanie et pour des projets à impact social aux Pays-Bas.

Le Conseil d’administration de la BEI a approuvé plus de 4 milliards d’EUR de nouveaux financements à l’appui d’infrastructures stratégiques, notamment en faveur de logements sociaux en Allemagne et au Royaume-Uni, pour de meilleures liaisons routières dans le nord de la Pologne et dans le nord du Brésil, en faveur de petits projets d’infrastructure mis en œuvre par des collectivités territoriales françaises et à Vilnius, la capitale de la Lituanie, et à l’appui du réseau mobile 4G en Allemagne. Le Conseil d’administration est également convenu de soutenir des investissements dans le secteur de l’eau en Italie, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Tunisie.

Ont par ailleurs été approuvées des opérations représentant plus de 1,1 milliard d’EUR à l’appui d’investissements dans des lieux d’habitation abordables, notamment des logements sociaux, des hébergements temporaires et des centres d’accueil pour les réfugiés en Allemagne, grâce à des projets en Rhénanie du Nord-Westphalie, à Munich et dans le Brandebourg. De nouveaux prêts de la BEI viendront aussi soutenir le logement social dans les villes polonaises de Radom et Poznań, mais également au Royaume-Uni, via l’un des premiers organismes de logement dans ce pays.

Dans le domaine des énergies durables et renouvelables, le Conseil d’administration de la BEI a accepté de financer l’agrandissement de la centrale géothermique Olkaria I et l’électrification en milieu rural au Kenya. Le financement de l’extension du réseau de distribution d’électricité dans l’État de Bahia, dans le nord du Brésil, a également été approuvé.

La réunion du Conseil d’administration de la BEI de cette semaine fait suite à la troisième réunion du comité d’investissement du FEIS, qui s’est tenue le 14 juillet. À cette occasion, il a approuvé 22 projets que le comité d’investissement avait validés pour un financement au titre du Plan d’investissement pour l’Europe bénéficiant de la garantie du budget de l’UE. Une fois validés par le comité d’investissement du FEIS, les projets peuvent être examinés lors de la réunion suivante du Conseil d’administration de la BEI ou ultérieurement.

Les négociations portant sur les prêts approuvés devraient être finalisées dans les mois qui viennent. Tous les projets, y compris ceux sélectionnés pour bénéficier d’un soutien au titre de la garantie du budget de l’UE, doivent être approuvés par le Conseil d’administration de la BEI avant que les contrats de prêt ne puissent être finalisés. Les prêts et garanties approuvés par le Conseil d’administration seront finalisés en collaboration avec les promoteurs et les bénéficiaires ; les chiffres pourront donc varier.

Leave A Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>